Segment de la production

Le segment de la production de l’électricité au Cameroun est caractérisé par la présence de plusieurs centrales. La production d’électricité se fait à partir de différentes sources d’énergie primaire, notamment l’hydraulique et le thermique (gaz naturel, diesel, fuel lourd).

On retrouve dans le parc de production les unités de production desservant le Réseau Interconnecté Sud (RIS), le Réseau Interconnecté Nord (RIN) et les centrales isolées (On dénombre 25 centrales isolées en 2017 (Rapport d’activités ARSEL, 2017)).

carte des centrales de production d’électricité au Cameroun
Carte des centrales de production d’électricité au Cameroun

Tableau 1 : Centrales thermiques isolées en février 2014

 Centrales Combustible Nombre de groupes Puissance installée (kW) Année de mise en service
01 BANYO Diesel 3 1328 1980
02 BERTOUA Diesel 11 17600 1989
03 GAROUA-BOULAI Diesel 3 1128 1997
04 NGAOUNDAL Diesel 2 880 2003
05 TIBATI Diesel 4 1124 1981
06 TOUBORO Diesel 2 430 1983
07 BETARE OYA Diesel 3 500 1991
08 OLAMZE Diesel 3 196
09 AMBAM Diesel 5 1728 1976
10 BENGBIS Diesel 2 184 1998
11 LOMIE Diesel 3 617 1991
12 DJOUM Diesel 3 934 1998
13 MEYOMESSALA Diesel 3 1358
14 BAMENDJIN Diesel 1 53
15 CAMPO Diesel 2 253 1998
16 MAPE Diesel 4 1100 1993
17 MOUANK0 Diesel 3 480 1999
18 MUNDEMBA Diesel 3 445
19 NKONDJOCK Diesel 3 282 1997
20 YOKO Diesel 3 293
21 YOKADOUMA Diesel 3 984 1994
22 MOLOUNDOU Diesel 3 320 1983
23 KOUSSERI [1] Diesel 3 4400 1973
24 POLI Diesel 3 500 1980
25 TIGNERE Diesel 4 705 1982
26 MBAKAOU Diesel 2 160 1967
Total 84 37 982  

Tableau 2 : Centrales thermiques connectées au RIS en août 2014

Centrales Combustible Nombre de groupes Capacité Installée (MW) Année de mise en service
01 LIMBE HFO 5 85 2004
02 LOGBABA LFO [2] 2 12 2007
03 BASSA 3 LFO 3 9 1979
04 OYOMABANG 1 HFO 3 18 2000
05 OYOMABANG 2 LFO 5 7,5 2002
06 BAFOUSSAM LFO 3 13 1986
TOTAL 23 144,5  

Tableau 3 : Centrales thermiques d’urgence

Centrales Combustible Nombre de groupes Capacité Installée (MW) Année de mise en service
01 Mbalmayo LFO 9 10 2011
02 Ebolowa LFO 9 10 2011
03 Bamenda LFO 18 20 2011
04 Ahala [3] LFO 72 60 2012
TOTAL 108 100

Tableau 4: Centrales hydroélectriques

Centrales Nombre de groupes Capacité installée (MW) Année de mise en service Observations
01 Song-loulou 8 388 1981-88 Dispose d’un bassin de modulation journalière
02 Edéa [4] 14 276,2 1950-55 Fil de l’eau
03 Lagdo 4 72 1983-84 Réservoir en tête
TOTAL 26 736,2    

Tableau 5: Producteurs indépendants

Opérateurs Lieu d’installation de la centrale Combustible Nombre de groupes Capacité installée (MW) Année de mise en service
DPDC Dibamba HFO 8 86 2009
KPDC Kribi Gaz 13 216 2013
TOTAL 21 302  

[1] La ville de Kousseri a été raccordée au réseau interconnecté Nord depuis la mise en service de la ligne 30 kV entre  Waza et Kousseri en novembre 2011.

[2] Centrale construite pour fonctionner en HFO mais suite à un incident survenu en avril 2012, la centrale fonctionne actuellement en LFO.

[3] La centrale d’Ahala est une centrale en location auprès de l’entreprise britannique Aggreko mais le processus d’acquisition par l’Etat du Cameroun est en cours.

[4] La construction d’un nouvel évacuateur de crues en 2010 et la rénovation de la centrale d’Edéa 3 a permis d’augmenter la capacité de la centrale d’environ 16MW.